Nouvelles Mai 2021

¡Joyeuse journée de l’hygiène menstruelle! 28 Mai 2021
28/05/2021

Nouvelles Mai 2021

  1. « MON PROJET DE VIE » A DÉJÀ SON PROPRE MAGASIN

« Mon projet de vie », est un projet lancé par la fondation Xaley en collaboration avec le centre RABEC pour permettre aux adolescentes de trois (3) quartiers de Dakar, de bénéficier d’une formation professionnelle qui leur permettra d’exercer une activité génératrice de revenu. Une première boutique de commerce solidaire vient d’être ouverte pour les bénéficiaires du projet afin de leur permettre d’écouler leurs produits. En effet, les filles ont suivi une formation en transformation de fruits et légumes et en couture. A la fin de cette formation, les bénéficiaires du projet ont produit un ensemble de 176 articles destinés à la vente. Parmi les produits de la boutique nous retrouvons des confitures de papaye, des sirops de gingembre, bissap (rouge et blanc) et tamarin, de la marmelade de tamarin, du jus de carotte, des pastilles de gingembre et du jus de citron. De même, celles qui ont suivi une formation en couture y exposent aussi leurs productions constitués d’ensembles chemises et pantalon, et de tenues africaines. Cette boutique solidaire a été mise en place dans le but de valoriser les produits locaux, mais aussi pour permettre à ces filles qui ont abandonné l’école et qui sont en rupture sociale de commercialiser leurs articles produits dans le cadre de leur formation et d’avoir une source de revenu. Au total, c’est dix (10) jeunes filles qui ont bénéficié de la formation en couture et en transformation de produits locaux, et qui exposent leurs productions dans cette nouvelle boutique

                                 

2. Les imams soutiennent un discours pour les droits des enfants.

A la suite des causeries sur la santé de la reproduction organisées dans les écoles et animées par les filles du PLER (Programme de lutte contre l’enfance en rupture), une journée de plaidoyer sur la santé de la reproduction a été organisée le jeudi 27 Mai 2021. Cette journée a été l’occasion pour les jeunes filles qui animent les causeries, de parler de leur expérience en tant que animatrice, mais aussi, pour toutes les filles bénéficiaires de « Mon projet de vie » de porter leur voix à travers des pièces de théâtres et des poèmes, pour parler des problèmes liés à la santé de la reproduction. Plusieurs thèmes ont ainsi été abordés lors de leurs prestations à savoir l’avortement, les mariages précoces, les violences faites aux filles, les IST etc. Cette cérémonie a aussi permis de faire une capitalisation des activités tenues dans le cadre du partenariat entre la Fondation Xaley et le RABEC.

        

3. L’équipe Xaley suit le projet contre les abus sexuels.

L’équipe de la fondation Xaley, en mission à Ziguinchor les 18 et 19 Mai a fait le suivi des activités du projet, notamment celui de la formation des jeunes pairs éducateurs pour identifier les difficultés du terrain, trouver des solutions et les former autour de la boite a image ABUS SEXUELS, qui est très pertinente pour la zone d’intervention. L’équipe de la fondation Xaley a ainsi eu l’occasion de participer à la formation des paires éducateurs, ainsi qu’à deux (2) causeries sur la puberté qui se sont tenues l’une chez une badiénou gokh , et une autre à l’école de basket Ado Sano en présence de jeunes âgés entre 8 et 19 ans. Cette mission a aussi été l’occasion de rencontrer et d’échanger avec les différentes parties prenantes du projet dont les directeurs d’écoles, pour identifier les problèmes auxquels sont confrontés les élèves ainsi que les apports du projet dans l’amélioration des conditions d’études des élèves. Le problème le plus fréquemment rencontré dans les écoles et soulevé par les directeurs reste l’abandon scolaire qui peut être dû à plusieurs facteurs, ensuite vient le problème du niveau des élèves. Certains ont un niveau très bas, raison pour laquelle le projet offre des cours de renforcement pour les aider à améliorer leurs notes. Le but de cette mission était de revoir toutes les activités du projet et d’évaluer leur état d’avancement.

  

4. Autonomisation des femmes et promotion des produits locaux.

L’un des objectifs phares du projet est l’autonomisation économique de la femme rurale dans  la commune de Diembéring. A cet effet, vingt (20) femmes ont bénéficié d’une formation en transformation de produits locaux, trente et un (31) autres ont bénéficié d’une formation en entrepreneuriat, et quatorze (14) femmes ont suivi une formation en technique d’emballage. Ainsi trois formations différentes ont été dispensées à différentes femmes issues de Cabrousse Boucotte et Diembéring. Les bénéficiaires ont beaucoup apprécié cette initiative et ont présenté leur production lors d’une foire pour faire la promotion de leurs activités. Avant de suivre cette formation, la plupart d’entre elles laissaient pourrir les produits qu’elles n’utilisaient pas, mais grâce au projet, elles ont appris des technique de transformation qui leur permettent de transformer leurs fruits et légumes et de les garder plus longtemps sans risque que ceux-ci ne pourrissent.

5. Semana para terminar contra los tabúes de la menstruación

Dans la semaine de célébration de la journée de l’hygiène menstruelle, la distribution de serviettes réutilisables a été réalisée, accordée par XALEY en collaboration avec notre partenaire She Decides. Le but de cette journée est de briser le silence et de diffuser des informations pour terminer avec les tabous qui existent à ce sujet. En Afrique, 66% des filles n’ont pas une bonne information sur la menstruation, ce qui rend l’expérience négative et parfois traumatisante. Sur le continent africain, une fille d’âge scolaire sur dix manque régulièrement l’école pendant ses règles. Lors de la distribution, les jeunes femmes de six (6) écoles ont chacune reçu un kit avec trois (3) serviettes hygiéniques réutilisables, pouvant ainsi dissiper les doutes qu’elles pourraient avoir sur les menstruations.

    

6. Des actes de naissance, une identité et la possibilité d’aller à l’école.

Les 24 et 25 Mai 2021, l’équipe de Xaley a effectué une mission de suivi des activités à Baba Garage, dans le cadre du projet « mon acte de naissance dès ma naissance ». Ce projet vise à aider des enfants de 1 à 18 ans non inscrits à l’état civil de disposer d’actes de naissance. L’objectif de cette mission étant d’évaluer l’état d’avancement des activités sur le terrain, il a été noté qu’à ce jour, 536 enfants ne disposant pas d’actes de naissances ont été recensés dans différentes zones de la commune de Baba Garage, grâce aux relais qui recevront des attestations à la fin du projet. Le principal problème soulevé lors de l’entretien avec ces relais reste le fait que certains parents de ces enfants recensés ne disposent pas d’extrait de naissance. De ce fait, le projet a décidé d’inclure ceux-ci parmi les bénéficiaires du projet pour leur permettre d’obtenir leur extrait de naissance. En fin de mission, l’équipe de la fondation a effectué des visites dans différentes écoles primaires de la commune, ainsi que dans un daara.